• FEB 27 to APR 04
    Solo Exhibition
    Pierre Paulin

    Category

    • Solo Exhibition
    • Contemporary

    Dates and Opening hours

    FEB 27 to APR 04, 2013

    Wednesday — Saturday 2 — 7pm

    Event Location

    Galerie Emmanuel Hervé

    6, rue Jouye-Rouve
    Paris
    France

    View website

    Artists

    Information

    Pierre Paulin was born in 1982 in Echirolles (France), he lives in Paris with his girlfriend.

    For a long duration is how Pierre Paulin's work can be understood. The duration of the work's first impression, which seems simple and subtle, and focused on emotion's exploration, a feeling quickly offset by an empirical dialog the artist establishes between obsolete technologies (rotogravure, 16mm film) and contemporary technologies (internet, computer interface). Besides these first analyses related to the time of the exhibition, Pierre Paulin adds and engages at the end another one by offering to the viewers a work in progress. Delegating the work's responsibility to the gallery owner or to the final one in possession and use of it, the artist generates a change of status. The work is full of an activation potential (negative to develop, rotogravure cylinders ready for printing). It becomes dependent on the choice of its owner, who decides to let the object such as he receivred it, or the opposite, to set its possible evolution.

    La pratique artistique de Pierre Paulin se développe, dans un premier temps, à partir de son ordinateur. Fasciné par la navigation Internet, l'artiste compare le système d'imbrication des liens hypertextuels à une forme de montage vidéo ou cinématographique. L'enjeu de son travail pourrait dès lors se résumer en cette interrogation : comment rendre tangibles des informations (images sous forme de fichiers jpeg, textes en format pdf, etc.) qui, bien que concrètes car visuellement présentes sur l'écran de l'ordinateur, restent finalement virtuelles et immatérielles, évoluant dans l'esprit de l'utilisateur comme autant de concepts aux statuts ambigus plus ou moins flottants. Ce questionnement, sous-tendant l'ensemble du travail de l'artiste, engage une utilisation de technologies antérieures à l'émergence d'internet permettant ainsi de donner corps à de précédentes investigations informatiques. En émergent des oeuvres formellement hétéroclites, dont l'aspect fragile et romantique semble bien éloigné d'une vision rationnelle et pragmatique que l'on serait en droit d'attendre d'une navigation hypertextuelles.

    Le travail de Pierre Paulin se comprend donc dans la durée : celle de l'impression première d'une oeuvre à l'apparence simple et délicate portée sur une exploration du sentiment, impression très vite contrebalancée par un dialogue empirique que l'artiste établit entre technologies obsolètes (rotogravure, film 16mm) et technologies contemporaines (Internet, interface informatique). À ces premières analyses liées au temps de l'exposition s'ajoute celle que Pierre Paulin engage en offrant finalement au spectateur une oeuvre en devenir. En déléguant la responsabilité de l'oeuvre au galeriste ou à celui qui en aura désormais la possession et l'usage, l'artiste génère un changement de statut. L'oeuvre chargée d'un potentiel d'activation (négatif à développer, cylindre de rotogravure prêt à l'impression) devient dépendante du choix de son propriétaire, décidant de laisser intact l'objet tel qui l'a reçu, où à l'inverse d'enclencher sa possible évolution.

    Visitors opinion

    If you have visited this event, please share your opinion with us.

    For full information on our approach to users' comments on our site, please see our publishing policy.